À Sebastian Scheffer, le 6 mars 1665

Note [6]

« et vous rende père d’une belle progéniture » (Virgile, v. note [1], lettre 33).

Un coup d’œil sur la transcription ou, mieux, sur le manuscrit (au bas de la page de gauche) permet de voir que ce qui suit est une seconde louche de miel (v. supra note [5]) que Guy Patin a ajoutée avant la souscription et la date finales.


Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Lettre de Guy Patin à Sebastian Scheffer, le 6 mars 1665, note 6.
Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1377&cln=6
(Consulté le 13.05.2021)

Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.