À Sebastian Scheffer, le 10 novembre 1666

Note [1]

Guy Patin avait pour la dernière fois accusé réception d’une lettre de Sebastian Scheffer le 4 décembre 1665. Il lui avait depuis écrit le 17 décembre 1665, puis les 9 avril et 9 mai 1666.

Scheffer tardait à faire paraître les Opuscula medica [Opuscules médicaux] de Caspar Hofmann (Francfort, 1667, v. note [14], lettre 150), ce qui plongeait Patin dans une profonde inquiétude. Ils allaient contenir la réédition des deux livres « des Médicaments officinaux », et deux traités inédits, « sur la Chaleur innée » et de Partibus similaribus [des Parties similaires (du corps humain, v. note [7], lettre 270)]. Le troisième, « des Humeurs », n’a jamais été imprimé.


Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Lettre de Guy Patin à Sebastian Scheffer, le 10 novembre 1666, note 1.
Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1448&cln=1
(Consulté le 12.04.2021)

Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.