À Johann Daniel Horst, le 7 septembre 1667

Note [4]

Ab equis ad asinos [Des chevaux aux ânes] est un adage antique qu’Érasme a commenté (no 629) :

Ubi quis a studiis honestioribus ab parum honesta deflectit, veluti si quis e philosopho cantor, e theologo grammaticus, e mercatore caupo, ex economo qoquus, et fabro fieret histrio.

[Se dit quand, après avoir suivi des études fort honorables, on se tourne vers une condition qui l’est bien moins : par exemple, un philosophe qui se ferait chanteur, un théologien grammairien, un marchand cabaretier, un trésorier cuisinier, un artisan comédien].


Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Lettre de Guy Patin à Johann Daniel Horst, le 7 septembre 1667, note 4.
Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1470&cln=4
(Consulté le 15.06.2021)

Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.