Autres écrits : Commentaires de la Faculté rédigés par le doyen Guy Patin (1650-1652) : 1A. Novembre 1650-novembre 1651, Actes de la Faculté de médecine

Note [15]

Lazare Pena, natif de Marseille, avait été reçu docteur régent de la Faculté de médecine de Paris en décembre 1618. Dans le Minutier central des Archives nationales (transactions datées de janvier et avril 1649), il apparaît comme « médecin du roi et de la défunte reine Marie de Médicis, demeurant près de la Porte Saint-Bernard ». Achille Chéreau (Dictionnaire encyclopédique des sciences médicales de Dechambre) le dit mort le 4 avril 1653.

Pena était 19e, entre Pierre de Beaurains (18e) et Denis Allain (20e) sur le tableau des docteurs établi le 24 novembre 1649 (Comm. F.M.P., tome xiii, fo xxxci/417 vo) ; c’est donc bien à Pena, et non à de Beaurains, que revenait le tour de présider la thèse du 24 novembre 1650 (v. supra note [13]).

Pena fut ainsi la première victime de la rigoureuse discipline imposée par le doyen Guy Patin, en vertu du strict respect des statuts et règlements de la Compagnie. Le nom de Pena n’est pas réapparu dans les tableaux ultérieurs des docteurs régents (novembre 1651 et 1652), ce qui laisse penser que personne ne fit jamais appel de la rude sanction que le doyen lui avait infligée.

L’animosité de Patin se comprend encore mieux si on donne foi au Borboniana 4 manuscrit (v. sa note [27]), qu’il avait lui-même colligé, disant que Lazare Pena était neveu du botaniste Pierre Pena (v. note [3], lettre 42), et que, de juif, il s’était converti au calvinisme, puis au catholicisme.


Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Commentaires de la Faculté rédigés par le doyen Guy Patin (1650-1652) : 1A. Novembre 1650-novembre 1651, Actes de la Faculté de médecine, note 15.
Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8182&cln=15
(Consulté le 12.08.2022)

Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.