Autres écrits : Ana de Guy Patin :
Naudæana 3

Note [36]

Julien dit l’Apostat, empereur romain de 361 à 363 (v. note [15], lettre 300) est le sujet des deux longues dissertations que citait Gabriel Naudé :

Partant à peu près des mêmes sources historiques, ils décrivent en grand détail les deux faces de l’empereur : d’un côté, ses vertus morales, politiques et militaires qui lui ont valu les louanges des historiens païens ; de l’autre, son combat contre les chrétiens, qu’il avait abandonnés pour rétablir le polythéisme antique et s’acharner à bloquer les progrès de la nouvelle religion dans l’Empire, ce qui a mené les historiens chrétiens (les Pères de l’Église) à lui donner le prénom d’Apostat, et à en faire un objet d’effroi et de haine pour la postérité. La subjectivité des références anime la discussion des deux écrivains français, mais leurs conclusions adoptent des éclairages différents.


Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Ana de Guy Patin :
Naudæana 3, note 36.
Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8194&cln=36
(Consulté le 12.08.2022)

Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.