Annexe : Une mazarinade contre Théophraste Renaudot (1649)

Note [6]

Ce sous-entendu visait probablement les mauvaises mœurs attribuées aux Italiens, médisances que propageaient volontiers les Français.

V. note [29], lettre 284, pour Marthe Dumoustier, première épouse de Théophraste Renaudot et mère de ses enfants. Elle était morte en 1639 et, selon Guy Patin, on accusait son mari de l’avoir tuée en lui communiquant sa vérole…


Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Annexe : Une mazarinade contre Théophraste Renaudot (1649), note 6.
Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8227&cln=6
(Consulté le 08.12.2022)

Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.