De Charles Spon, le 12 février 1658

Note [27]

Bartholomäus Carrichter, médecin allemand qui florissait vers le milieu du xvie s., fut attaché à la cour de l’empereur Maximilien ii. Partisan aveugle de l’astrologie, il se donna beaucoup de peine pour déterminer sous quel signe du zodiaque et à quel degré d’élévation de ce signe sur l’horizon on doit recueillir chaque plante pour qu’elle jouisse de toute la plénitude de son efficacité médicinale. Au jugement de Johann Crato (v. note [2], lettre 845), c’était un charlatan sans instruction, dont l’ignorance causa la mort de l’empereur Ferdinand ier (1564). Ses ouvrages, qui eurent cependant de la vogue parce que lui-même avait du crédit et du pouvoir, ne peuvent plus être considérés aujourd’hui que comme un monument déplorable des faiblesses et des folies humaines, quand bien même il serait vrai, ainsi que l’a prétendu son apologiste Abdias Trew, que des mains infidèles y eussent introduit de nombreuses interpolations. Charles Spon (dont la langue maternelle était l’allemand) faisait sans doute allusion à une édition du Kräutter- und Artzeneybuch… Bartholomaei Carrichters,… dabey dann auch seine Practica… so seind auch… drey schöne Tractatus, der erste ein gründlicher Bericht, Clavis oder Schlüssel über… Herrn Carrichters Kräutter und Artzneybüchlein (Benedictus Figulus edidit), der ander von gründlicher Heylung der zauberischen Schäden… des dritte der teutschen Speisskammer… [Herbier et Pharmacopée… de Bartholomäus Carrichter,… avec ensuite sa Pratique… et aussi… trois beaux traités : le premier est un compte rendu approfondi, Clavis ou la Clé, sur… l’Herbier et la Pharmacopée de M. Carrichter (par Benedictus Figulus) ; le second sur la guérison complète des ensorcellements… ; le troisième…] (Strasbourg, 1619, 3 parties en un volume in‑fo).


Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Lettre de Guy Patin à Charles Spon, le 12 février 1658, note 27.
Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=9032&cln=27
(Consulté le 06.03.2021)

Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.