De Hermann Conring, le 24 septembre 1663

Note [1]

Comme l’explique la suite de la lettre, Charles Patin avait envoyé un exemplaire de son édition revue et augmentée (Paris, 1663) des Familiæ Romanæ [Familles romaines] de Fulvio Orsini (v. note [11], lettre 736) à Auguste de Brunswick-Wolfenbüttel, dit le Jeune (mais alors âgé de 84 ans, v. note [1], lettre 428) ; protecteur des sciences et des arts, il régnait depuis 1644 sur le duché de Brunswick, dont l’université était l’Academia Julia d’Helmstedt, où enseignait Hermann Conring.


Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Lettre de Guy Patin à Hermann Conring, le 24 septembre 1663, note 1.
Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=9081&cln=1
(Consulté le 29.06.2022)

Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.