Jacobin, dominicain
Nom qu’on donne en France aux religieux et religieuses qui suivent la règle de saint Dominique (dominicains), à cause de leur principal couvent qui est prés de la Porte Saint-Jacques à Paris, qui était un hôpital des pèlerins de Saint-Jacques quand ils s’y vinrent établir. D’autres prétendent qu’ils s’appelèrent jacobites dés qu’ils étaient en Italie, parce qu’ils imitaient la vie apostolique, et quelques auteurs les appellent prédicateurs de saint Jacques. Ils font un des corps des quatre ordres mendiants [avec les cordeliers, les carmes et les augustins] (Furetière).