Maquereau
Qui tient un lieu de prostitution, qui fait métier de débaucher des filles, qui fait les intrigues, les allées et venues nécessaires pour cela. On appelle proverbialement un maquereau, un poisson d’avril. On dit aussi de celui qui ne paye point son écot, sa part de quelque dépense commune, qu’il est franc comme un maquereau (Furetière).