Messager, messagerie
Le messager est celui qui est commis pour porter les hardes et les lettres des particuliers, et qui a pour cet effet un bureau établi par autorité publique et affermé. Il n’y avait autrefois si petit bourg qui n’eût son messager royal et son messager de l’Université. Il y en avait à pied pour porter les lettres, en charrette pour porter les hardes, et à cheval pour conduire les hommes. Il est plus sûr de prendre la voie du messager, on n’est pas si tôt volé. La messagerie est le bureau du messager et le droit de le tenir, de faire transporter les lettres. Toutes les messageries ont été réunies aux postes en 1672 (Furetière).