L. latine 458.  >
À Philippus Matthæus,
le 24 octobre 1668

Codes couleur
Citer cette lettre
Imprimer cette lettre
Imprimer cette lettre avec ses notes

 

[Ms BIU Santé 2007, fo 225 vo | LAT | IMG]

Au très distingué M. Matthæus, docteur en médecine et professeur à Franeker. [1]

Très distingué Monsieur, [a][2]

Pardonnez de bon cœur et souffrez avec mansuétude que je m’adresse à vous, quoique vous ne me connaissiez point : ainsi le très distingué M. Tronchin l’a-t-il voulu et m’a-t-il poussé à le vouloir aussi ; [1][3] je l’ai donc voulu et, comptant sur votre gentillesse, je vous écris de bonne grâce cette petite lettre pour vous saluer comme excellent et très savant homme. Je vous promets et offre toute sorte de services, en vous priant de me compter au nombre de ceux qui vous honorent et vénèrent de tout cœur. Je vous déclare cela au nom d’Esculape, [4] d’Hippocrate [5] et de Galien, [6] les trois déités de notre art si hautement salutaire ; si sciens fallo[2][7] qu’elles soient alors pour moi cruelles et malveillantes. Voilà ce que j’avais à vous écrire à la hâte. Pardonnez-moi donc, je vous prie, très distingué Monsieur, et si j’ai péché en quelque façon, reportez-en ou rejetez-en la faute sur M. Tronchin, qui m’a instamment incité à avoir l’audace de vous rédiger ce mot. Vivez et portez-vous bien, très distingué Monsieur, et aimez celui qui vous aime tant.

De Paris, le 24e octobre 1668.

Vôtre de tout cœur, Guy Patin, D.M.P et P.R. [3]


Écrire à l'éditeur
Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.
Une réalisation
de la BIU Santé
×
     [1] [2]   Appel de note
    [a] [b]   Sources de la lettre
    [1] [2]   Entrée d'index
    Gouverneur   Entrée de glossaire

× Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Philippus Matthæus, le 24 octobre 1668

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1490

(Consulté le 29.11.2020)