Fiche biographique
Rassyne, François

Citer cette fiche
Imprimer cette fiche

 

Médecin de Gisors en Normandie (Eure) qui n’a laissé aucune trace dans les biographies, auteur de deux lettres à Guy Patin datées du 27 décembre 1656 (en latin) et du 10 janvier 1657 (en français), sollicitant Patin pour un avis sur une observation qui est à tenir pour la première description connue d’une phlébite du post-partum compliquée d’embolie pulmonaire mortelle.

Dans sa lettre du 6 novembre 1657 à Charles Spon, Patin a dit avoir rencontré Rassyne [1] (nom qu’il a écrit Racine) à Paris et lui avoir parlé de Bonaventure Basset, qu’il avait connu à Montpellier (paragraphe daté du 2 novembre). Selon la liste établie par Dulieu, Rassyne n’était pas docteur en médecine de cette Université.


Écrire à l'éditeur
Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.
Une réalisation
de la BIU Santé
×
     [1] [2]   Appel de note
    [a] [b]   Sources de la lettre
    [1] [2]   Entrée d'index
    Gouverneur   Entrée de glossaire

× Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Fiche biographique. Rassyne, François

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8055

(Consulté le 21.11.2019)