Autres écrits
Traité de la Conservation de santé (Guy Patin, 1632) : Privilège

Codes couleur
Citer cet écrit
Imprimer cet écrit
Imprimer cet écrit avec ses notes

 

Extrait du privilège du roi [a][1]

Par grâce et privilège du roi, il est permis à Jean Jost[2][2] marchand libraire à Paris, d’imprimer ou faire imprimer un livre intitulé Petit traité de la conservation de santé par un bon régime et légitime usage du boire et manger, et autres choses requises pour bien et sainement vivre. Et défenses sont faites à tous libraires, imprimeurs et autres, de quelque qualité et condition qu’ils soient, d’imprimer ou faire imprimer, vendre ni débiter ledit livre, si ce n’est du consentement du dit Jost ; et ce durant le temps et espace de six ans, comme plus amplement et déclaré en l’original des lettres données à Paris le 20 janvier, l’an de grâce 1631. [2]

Par le roi en son Conseil,

Le Long.

> Retour à la table des chapitres


Écrire à l'éditeur
Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.
Une réalisation
de la BIU Santé
×
     [1] [2]   Appel de note
    [a] [b]   Sources de la lettre
    [1] [2]   Entrée d'index
    Gouverneur   Entrée de glossaire

× Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits. Traité de la Conservation de santé (Guy Patin, 1632) : Privilège

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8180

(Consulté le 08.12.2021)