L. reçue 45.  >
De Jean Guiot de Garambé,
le 6 décembre 1656

Codes couleur
Citer cette lettre
Imprimer cette lettre
Imprimer cette lettre avec ses notes

 

Monsieur, [a][1][2]

J’ai reçu, lu et relu, avec grand plaisir et beaucoup de profit, une belle thèse que j’avais déjà vue, dont je vous rends mille grâces. Je vous supplie de ne vous point lasser de nous donner de semblables pièces qui sont chefs d’œuvre dignes des cabinets des plus doctes et curieux, [3] non pas nos petits livres qui rampent presque partout ; ce qui m’a d’autant plus surpris que M. Pegaud, mon gendre, m’a assuré que vous lui en aviez demandé un, [1] même avec quelque sorte d’instance, ne l’ayant fait que pour des Allemands et Bourguignons, non pour les Parisiens qui sont trop friands et délicats en telles viandes. Aussi ne l’avais-je osé envoyer à personne qu’a Messieurs de Saumaise [4] et Vallot, [5] premier médecin, pour en avoir leur censure devant que le faire voir au grand monde. La mort m’ayant privé de celle de M. de Saumaise, mon ami et allié, et l’autre ne m’ayant pas jugé digne de sa colère, n’ayant eu de lui aucune réponse ni correction de mes fautes, comme je l’attendais d’un si grand génie, j’étais résolu de me tenir caché en Allemagne ; mais puisque vous êtes un furet qui découvrez, éventez et pensez tout, je vous envoie très volontiers nos petites rêveries sur un sujet qui méritait une plume semblable à la vôtre, à condition que vous me traiterez plus obligeamment que M. Vallot, me marquant tous mes faux pas et mauvaises démarches, tant en médecine qu’en théologie, et vous obligerez bien fort,

Monsieur,

votre très humble et très obéissant serviteur,

Guiot de Garambé.

À Dijon, le 6e décembre 1656.


Écrire à l'éditeur
Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.
Une réalisation
de la BIU Santé
×
     [1] [2]   Appel de note
    [a] [b]   Sources de la lettre
    [1] [2]   Entrée d'index
    Gouverneur   Entrée de glossaire

× Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – De Jean Guiot de Garambé, le 6 décembre 1656

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=9045

(Consulté le 27.01.2020)