À N. Cordelier, le 4 février 1665
Transcription

Ms BIU Santé no 2007, fo 184 ro.

Cl. Viro D. Cordelier, Doctori Medico, Noviodunum.

Vir Cl. Filij tui, imò et tuam vicem doleo, propter acerbam et contumacem illam
quartanam cum qua conflictatur à tot mensibus, eruditus adolescens : sed illa diuturnitas sinistri eventus terrorem
incutit, hac præsertim frigida tempestate, quæ difflationem humorum impedit, et adau-
get putredinem : nihilominus tamen ipse vigor ætatis, juventus ipsa me recreat, et salutis
spem non adimit, cùm sit ipse morbus natura sua juvenibus tormentum, senibus mors.
Sapienter et accuratè, imò et feliciter curationem instituisti ac incepisti : si eodem pede

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À N. Cordelier, le 4 février 1665. Note s

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1372&cln=s

(Consulté le 03.12.2022)

Licence Creative Commons