De Reiner von Neuhaus, le 13 juin 1662, note u.
Transcription

Neuhaus, Centuria vi, Epistola xviii, pages 29.

nostri decus, et ornamentum, Nobilissime Pati-
ne
. Quem jure amat et inter mystas suos Helicon
annumerat dives Amstela Rhenusque Pater.

Dabam in secessu meo Alcmariæ
Idib. Iun. cIɔ Iɔc lxii.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – De Reiner von Neuhaus, le 13 juin 1662, note u.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=9074&cln=u

(Consulté le 26/05/2024)

Licence Creative Commons