À Claude II Belin, le 28 mai 1635
Note [1]

« Les Médecins parisiens illustres, n’est pas publié et ne le sera jamais. »

René Moreau (v. note [28], lettre 6) avait le dessein d’écrire une biographie complète des médecins illustres de la Faculté de Paris ; mais cet ouvrage est en effet resté à l’état d’ébauche. On en trouve des traces ici et là ; par exemple, dans les vies de Guillaume Baillou ou de Barthélemy Pardoux (ex libro Renati Moræi Doctoris Medici Parisiensis et Professoris Regii De illustribus Medicis Parisiensibus [tirées du livre de René Moreau, docteur en médecine de Paris et professeur royal, Les Médecins parisiens illustres]), qu’on liten tête de leurs ouvrages : Consiliorum medicinalium… de Baillou par Jacques Thévart (1635, v. note [19], lettre 17), et Universa medicina… de Pardoux par René Chartier (1630, v. note [5], lettre 47).

Le brouillon manuscrit de Jacques Mentel (BIU Santé, ms no 2103), intitulé Schola medica Parisiensis [L’École de médecine de Paris] (v. note [6], lettre 14), pourrait être un vestige de cet ouvrage fantôme, mais je n’en ai pas trouvé la preuve indiscutable.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Claude II Belin, le 28 mai 1635. Note 1

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0022&cln=1

(Consulté le 20.06.2021)

Licence Creative Commons