À Charles Spon, le 9 novembre 1642
Note [1]

Hieronymi Cardani Mediolanensis, De propria vita liber. Ex Bibliotheca Gab. Naudæi [Autobiographie de Jérôme Cardan. Tiré de la bibliothèque de Gabriel Naudé] (Paris, Jacques Villery, 1643, in‑8o). L’épître dédicatoire de Naudé Nobilissimo clarissimoque viro Ælio Diodato IC et philosopho doctissimo [Au très illustre Elio Diodati, jurisconsulte et très savant philosophe] est datée de Paris, le 29 octobre 1642. L’ouvrage commence par un Gabrieli Naudæi de Cardano iudicium [Jugement de Gabriel Naudé sur Cardan] long de 87 pages (non numérotées). Il n’y a ni privilège, ni achevé d’imprimer.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 9 novembre 1642. Note 1

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0072&cln=1

(Consulté le 12.04.2021)

Licence Creative Commons