À Jean Vassan de Saint-Paul, le 8 novembre 1643
Note [1]

À part les œuvres complètes d’Ulisse Aldrovandi (v. note [13], lettre 9), dont plusieurs tomes furent réédités à Bologne en 1645-1646, ce début de lettre est flou. Il autorise néanmoins trois spéculations sur les ana qui se rédigeaient alors dans le secret des cabinets.

  1. Le « volume de vos devises » pouvait être quelque recueil manuscrit d’emblèmes établi par le R.P. de Saint-Paul ou, plus spécifiquement, le relevé manuscrit de ses conversations avec Joseph Scaliger, qui allait aboutir au Secunda Scaligerana, publié en 1666 (v. note [6], lettre 888).

  2. Le « catalogue des livres de M. Naudé » pouvait être l’amorce de celui qui a été publié au début du Naudæana de 1701.

  3. Il devient alors tentant de penser que les trois cahiers de Patin étaient les notes qu’il a recueillies de 1642 à 1646 pour composer l’ana de Gabriel Naudé (v. l’Introduction aux ana de Guy Patin).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Jean Vassan de Saint-Paul, le 8 novembre 1643. Note 1

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0096&cln=1

(Consulté le 10.05.2021)

Licence Creative Commons