À Claude II Belin, le 5 juillet 1651
Note [1]

« comme un mulet qui est dénué d’intelligence. »

Regimber : « ruer des pieds de derrière, n’obéir pas à l’éperon, au fouet, à la gaule. Il ne se dit au propre que des chevaux, mulets et ânes qui, au lieu d’avancer, se cabrent, reculent ou ruent. Il se dit quelquefois au figuré des hommes qui résistent aux commandements des supérieurs » (Furetière).

V. note [1], lettre 257, pour le différend entre le Collège médical de Troyes et le chirurgien Nicolas Bailly, qui impliquait aussi son fils.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Claude II Belin, le 5 juillet 1651. Note 1

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0264&cln=1

(Consulté le 17.01.2021)

Licence Creative Commons