À Charles Spon, le 4 décembre 1651
Note [1]

Guy Patin persistait dans son intention de faire imprimer à Lyon les Chrestomathies physiologiques et pathologiques de Caspar Hofmann avec trois traités inédits : de la Chaleur innée et des esprits, des Humeurs et des Parties solides semblables (v. note [14], lettre 150).

V. note [3], lettre latine 28, pour le contrat signé en novembre 1651 par Patin et le marchand libraire lyonnais Pierre Rigaud pour qu’il imprime ces trois traités d’Hofmann, au plus vite et au mieux.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 4 décembre 1651. Note 1

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0274&cln=1

(Consulté le 15.09.2019)

Licence Creative Commons