À Hugues de Salins, le 14 juillet 1656
Note [1]

« le mieux est de dormir après en avoir pris parce que si quelques-uns considèrent ce sommeil comme contraire ou nuisible, les mêmes ont besoin de purger, et ce de manière souvent réitérée. De manière générale, on dit que sont atteints de colostre les enfants qui ». Le colostrum est aujourd’hui le premier lait des femmes après l’accouchement. Le colostre était alors un lait caillé dans les mamelles des femmes ; on donnait aussi ce nom à la maladie qu’il provoquait chez la mère ou chez son nouveau-né ; cette maladie supposée a plus tard porté le nom de colostration.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Hugues de Salins, le 14 juillet 1656. Note 1

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0440&cln=1

(Consulté le 11.12.2019)

Licence Creative Commons