À André Falconet, le 17 février 1660, note 1.
Note [1]

La ratification par les gouvernements espagnol et français expliquait le délai de plus de trois mois entre la signature de la paix (7 novembre 1659) et sa publication (14 février 1660).

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 17 février 1660, note 1.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0592&cln=1

(Consulté le 23/06/2024)

Licence Creative Commons