À André Falconet, le 31 mars 1665
Note [1]

« au sein de toute notre Compagnie ».

Le doyen d’alors était François Le Vignon. Le fait est consigné dans les Comment. F.M.P. (tome xv page 102), sans plus de détail que ce qu’en disait ici Guy Patin.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 31 mars 1665. Note 1

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0817&cln=1

(Consulté le 23.07.2021)

Licence Creative Commons