À Johannes Antonides Vander Linden, le 30 mars 1662
Note [1]

Sans doute Bernard Lindeman, étudiant de Leyde, que l’index de l’Inventaire de la correspondance de Johannes Fredericus Gronovius (1631-1671) [professeur de grec à Leyde, v. note [5], lettre 97], dressé par P. Dibon, H. Bots et E. Bots-Estourgie (La Haye, Martinus Nijhoff, 1974), cite quinze fois (contre cinq pour Charles Patin, mais aucune pour son père, Guy).

Sous la cote 2 Cod.ms. 617, la Bibliothèque universitaire de Munich répertorie une lettre de Lindeman à Gronovius et le dit avoir résidé à Paris, faubourg Saint-Germain, de janvier 1660 à juillet 1669.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Johannes Antonides Vander Linden, le 30 mars 1662. Note 1

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1221&cln=1

(Consulté le 28.01.2021)

Licence Creative Commons