À Reiner von Neuhaus, le 4 juillet 1663
Note [1]

V. notes [1] et [2] de la lettre que Guy Patin venait de recevoir de Reiner von Neuhaus (24 juin 1663) où il manifestait sa grande impatience de n’avoir pas encore reçu le livre de Charles Patin de Familiis Romanis [sur les Familles romaines] (Paris, 1663) que Patin lui avait promis. Patin rassurait Neuhaus en reprenant son allusion aux griffes des mauvais oiseaux qui dilacèrent les livres.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Reiner von Neuhaus, le 4 juillet 1663. Note 1

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1281&cln=1

(Consulté le 03.12.2022)

Licence Creative Commons