À Reiner von Neuhaus, le 26 juin 1664
Note [1]

La lettre de Reiner von Neuhaus, datée du 15 mai 1664, exigeait une réponse immédiate de Guy Patin (v. infra note [2]).

J’ai traduit pro aliis inclusis par « pour ce qu’elle contenait d’autre », jugeant qu’« autre » désignait les amabilités mielleuses qui abondaient dans la lettre, et non d’autres courriers que Neuhaus y aurait joints, car il n’en a pas fait état.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Reiner von Neuhaus, le 26 juin 1664. Note 1

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1334&cln=1

(Consulté le 22.11.2019)

Licence Creative Commons