À Nicolaas Heinsius, le 19 mars 1666
Note [1]

Historien suédois francophone, le comte Fredrik Ulrik Wrangel (1853-1929) a mentionné M. de Chassan (prénom inconnu) dans sa Liste des diplomates français en Suède, 1541-1891 (Stockholm, P.A. Norstedt et Soner, 1891, pages 30‑31, note 3) :

« Depuis l’année 1660, M. de Terlon eut pour secrétaire M. de Chassan, né comme lui à Toulouse, et qui dirigea à plusieurs reprises les affaires pendant les différentes absences de l’ambassadeur. {a} En 1660, à la veille de la mort de Charles x, {b} il fut envoyé par M. de Terlon auprès des ambassadeurs de France en Pologne et en Allemagne, et rentra dans la suite à Stockholm, où il fut continuellement exposé à des tracasseries de toute sorte à cause de sa religion (il était calviniste). Rentré en France en 1665, il allait être mis à la retraite, mais ayant su se défendre contre ses calomniateurs, il fut nommé ministre plénipotentiaire en Saxe (instructions datées du 24 novembre 1666). En 1670, on songea à le nommer en cette même qualité auprès du roi de Suède. » {c}


  1. Le chevalier Hugues de Terlon (vers 1620-vers 1690) a été ambassadeur de France à Stockholm de 1660 à 1665.

  2. V. note [28], lettre 345, pour le roi Charles x Gustave de Suède, mort le 13 février 1660.

  3. V. note [16], lettre 603, pour Charles xi, fils et successeur de Charles x Gustave.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Nicolaas Heinsius, le 19 mars 1666. Note 1

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1427&cln=1

(Consulté le 27.10.2020)

Licence Creative Commons