De André Falconet, le 13 février 1658
Note [1]

Charles Troisdames, l’aîné, était un bourgeois marchand de Paris. Ses affaires et celles de son frère, le jeune, les menaient à de fréquents déplacements entre Paris et Lyon, emportant souvent colis et lettres que Charles Spon et André Falconet échangeaient avec Guy Patin. M. Chanlate, dont je n’ai rien pu savoir de plus, était l’associé des Troisdames (ici « leur homme »).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – De André Falconet, le 13 février 1658. Note 1

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=9034&cln=1

(Consulté le 21.11.2019)

Licence Creative Commons