À Charles Spon, le 5 mars 1652
Note [10]

Journal de la Fronde (volume ii, fos 21 vo et 22 ro, 6 février 1652) :

« Le procureur général du Parlement, {a} suivant l’ordre qu’il en avait reçu de la cour par lettre de cachet, signifia au Parlement qu’il s’opposait à la vente de la bibliothèque du cardinal Mazarin ; et les chambres s’étant assemblées là-dessus, députèrent MM. Doujat et Ménardeau vers Son Altesse Royale pour la prier de se trouver le lendemain à l’assemblée, comme elle fit ; mais on n’y parla point de la bibliothèque parce qu’elle est toute vendue, à la réserve des manuscrits qui en ont été enlevés par ordre du roi, qui a mandé qu’ils lui appartenaient. »


  1. Nicolas Fouquet.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 5 mars 1652. Note 10

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0282&cln=10

(Consulté le 28.11.2020)

Licence Creative Commons