À Claude II Belin, le 10 mai 1653
Note [10]

« avec Aulu-Gelle [v. note [40], lettre 99] » ; Nuits attiques (livre xi, chapitre xiv) :

Simplicissima suavitate et rei et orationis L. Piso Frugi usus est in primo annali, cum de Romuli regis vita atque victu scriberet. Ea verba quæ scripsit hæc sunt : « Eundem Romulum dicunt ad cenam vocatum ibi non multum bibisse, quia postridie negotium haberet. Ei dicunt : “ Romule, si istuc omnes homines faciant vinum vilius sit. ” His repondit : “ Immo vero carum, si, quantum quisque volet, bibat ; nam ego bibi quantum volui. ” »

[C’est avec une délicieuse simplicité de pensée et de style que L. Pison Frugi, {a} dans son premier livre des Annales, a parlé de la vie et des mœurs du roi Romulus. Le passage suivant est extrait de cet ouvrage : « On rapporte que le même Romulus, invité à un repas, prit fort peu de vin parce qu’il avait une affaire à traiter le lendemain. On lui dit : “ Romulus, si tous les hommes faisaient comme vous, le vin se vendrait moins cher. ” Il leur répondit : “ Au contraire, il serait plus cher si chacun en buvait selon son désir car c’est ainsi que j’en ai bu moi-même ” »].


  1. Lucius Calpurnius Piso Frugi, consul romain du iie s. av. J.‑C., auteur d’Annales aujours’hui perdues.

Hydropote, qui ne boit que de l’eau, est le contraire d’hydrophobe, qui ne boit jamais d’eau.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Claude II Belin, le 10 mai 1653. Note 10

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0313&cln=10

(Consulté le 29.11.2022)

Licence Creative Commons