À Hugues II de Salins, le 18 avril 1659
Note [10]

Biblia Maxima Versionum, ex linguis orientalibus : pluribus sacris ms. codicibus : innumeris fere, SS. et veteribus Patribus et Interpretibus orthodoxis collectarum. Earumque Concordia cum Vulgata, et eius expositione litterali ; cum annotationibus Nicol. de Lyra Minoritæ, Ioan. Gagnæi Doctorum Paris. Guil. Estii Doct. Lovan. Ioan. Menochii et Iacobi Tirini. Doct. S.I. Additis amplissimis Prolegomenis, universa quæ possunt agitari circa S. Scripturæ Maiestatem, Antiquitatem, Auctoritatem, Obscuritatem, sensuum diversitatem, Iudicem, Canonem, Versionum originem, Anthologiam, etc. decidentibus. Non omissis Chronico Sacro, Tractat. de Ponderibus, Mensuris, Monetis, Idiotismis Linguarum, Amplissimis Indicibus, etc. Authore R.P. Ioanne de La Haye, Parisiensi, Lectore emerito, Concionatore Regio, et in Gallia Minorum Procuratore Generali.

[La très Grande Bible des traductions tirées des langues orientales, de plusieurs recueils manuscrits sacrés, presque innombrables, des très saints et anciens Pères et des traducteurs orthodoxes. Et leur concordance avec la Vulgate, {a} et avec son explication littérale. Avec les notes de Nicolas de Lyre, {b} frère mineur, et Jean de Gagny, docteurs de Paris, Guillaume Estius, docteur de Louvain, Jean-Étienne Menochius et Jacques Tirin, doctes jésuites. Avec de très riches Prolégomènes, tout ce que les dissidents peuvent agiter concernant la majesté de la Sainte Écriture, son antiquité, son autorité, son obscurité, la diversité de ses opinions, son juge, son droit, l’origine de ses versions, son anthologie. Sans y avoir omis une chronologie sacrée et des traités sur les poids, les mesures, les monnaies, les particularités des langues, de très riches index, etc. Par le R.P. Jean de La Haye, natif de Paris, {c} lecteur émérite, prédicateur royal, et procureur général des frères mineurs en France]. {d}


  1. V. note [6], lettre 183.

  2. V. note [14] du Patinana 3.

  3. Jean de La Haye (1593-1661), moine franciscain.

  4. Paris, Denis Béchet et Louis Billaine, 1660, in‑fo de 861 pages, pour le dernier des 19 volumes, entièrement consacré à l’index.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Hugues II de Salins, le 18 avril 1659. Note 10

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0557&cln=10

(Consulté le 28.11.2022)

Licence Creative Commons