À André Falconet, le 5 octobre 1660, note 10.
Note [10]

Gazette, ordinaire no 116 du 2 octobre 1660 (pages 903‑904) :

« De Venise, ledit jour 4 septembre 1660. […] On nous donne avis d’un grand embrasement arrivé à Constantinople, qui a consumé plus de trente mille maisons, avec 500 mosquées, réduit en cendres une infinité de marchandises et fait périr plus de dix mille personnes ; ce qui est confirmé par des lettres de Raguse qu’une frégate a ici apportées depuis deux jours. »

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 5 octobre 1660, note 10.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0641&cln=10

(Consulté le 25/07/2024)

Licence Creative Commons