À André Falconet, le 10 mai 1661
Note [10]

Les « Axiomes de Duret » sont sans doute un manuscrit de Louis Duret resté inédit. La suite de la phrase est de sens incertain : Guy Patin semblait trouver bons ces axiomes de Duret que Noël Falconet transcrivait pour son père, mais il en connaissait d’autres meilleurs et de son propre cru, qu’il allait lui demander d’ajouter à sa copie.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 10 mai 1661. Note 10

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0695&cln=10

(Consulté le 18.01.2020)

Licence Creative Commons