À Johannes Antonides Vander Linden, le 31 janvier 1659
Note [10]

Selon la relation de Jean Baudoin (page 5, v. supra note [9]), ce médecin était Juan Gutierrez de Godoy (Jaen 1579-1656), docteur de l’Université d’Alcala de Henares (Madrid), médecin de Philippe iv, roi d’Espagne. Il a publié quelques thèses en latin et des livres en espagnol.

Les Espagnols désiraient sans doute qu’un œil médical vérifiât la bonne santé de celui (Louis xiii) qu’en 1612 ils projetaient de marier à leur infante (Anne d’Autriche) ; tous deux n’étaient alors âgés que de 11 ans.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Johannes Antonides Vander Linden, le 31 janvier 1659. Note 10

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1149&cln=10

(Consulté le 17.05.2021)

Licence Creative Commons