Annexe : Avis au lecteur de la première édition des Lettres (Vigneul‑Marville, 1683)
Note [10]

Petri Pauli Peredæ, Setabensis Doctoris Medici, et apud Valentinos publici Medicinæ Professoris, in Michaelis Ioan. Paschalii, Methodum curandi, Scholia. Cum addita in extremo Operis disputatione Medica, An Cannabis, et aqua, in qua mollitur, possint aërem inficere. Opus recens recognitum, et Indicibus suis insignitum. Editio novissima : Accessit Chymica Appen dix, Authore Car. Sponio, D.M. [Scolie de Pedro Pablo Pereda, docteur en médecine de Xàtiva et professeur public de médecine à Valence, sur la Méthode thérapeutique de Miguel Juan Pascual (médecin de Valence au xvi e s.). Avec une Disputation médicale ajoutée à la fin de l’ouvrage : Le chanvre et l’eau dans laquelle on l’amollit pourraient-ils corrompre l’air ? Ouvrage récemment reconnu et pourvu de ses index. Édition toute nouvelle à laquelle on a ajouté un Appendice chimique par Charles Spon, docteur en médecine] (Lyon, Laurent Anisson, 1664, in‑8o).

Le Chymica Appendix, ad singula duum Librorum Practicæ Ibero-Valentinæ Capita [Appendice chimique, pour chacun des chapitres des deux livres de la Pratique valentino-ibérique] occupe les pages 585 à 635 du livre ; il fournit pour chaque chapitre des recommandations pratiques de traitement.

Son principal intérêt est de montrer que Spon était bien plus ouvert que son ami Guy Patin à l’emploi de la double pharmacopée, botanique et chimique. Il y recommande, entre autres remèdes minéraux, la prescription d’antimoine sous diverses formes dans l’angine, page 605, l’empyème (pleurésie purulente) avec phtisie (tuberculose), page 609, la colique stercorale, page 618, la suppression des règles (aménorrhée), page 620, ou surtout les fièvres, pages 633-635.

V. note [15], lettre 15, pour la Pharmacopée de Brice Bauderon, dite de Lyon, que Guillaume Sauvageon (v. note [2], lettre 36) a rééditée à de multiples reprises, et que, comme agrégé au Collège des médecins de Lyon, Spon avait sûrement approuvée et sans doute amendée.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Annexe : Avis au lecteur de la première édition des Lettres (Vigneul‑Marville, 1683). Note 10

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8036&cln=10

(Consulté le 11.04.2021)

Licence Creative Commons