À Claude II Belin, le 6 octobre 1640
Note [11]

Claude i Saumaise (en latin Salmasius, Semur-en-Auxois 15 avril 1588-Spa 3 septembre 1653), fils de Bénigne Saumaise (v. note [2], lettre 119), conseiller (catholique) au parlement de Bourgogne, fut l’un des érudits les plus estimés de son temps. Après de brillantes études à Paris, où il se fit remarquer par Isaac Casaubon, il s’était rendu, en 1606, à Heidelberg pour y prendre des leçons de jurisprudence, et continua à cultiver les lettres grecques et latines. Marié en 1623 avec Anne Mercier (v. note [5], lettre 95), fille de Josias (v. note [5], lettre 44), il opta pour le calvinisme.

De retour en Bourgogne, son père, l’y fit recevoir avocat au parlement, mais sa religion empêcha Claude de devenir conseiller ; cela lui permit de se consacrer entièrement à son goût pour les lettres et la critique, double carrière dans qui lui procura de grands succès.

Successivement appelé à Padoue et à Bologne, Saumaise était alors à Leyde où il enseignait depuis 1631, comme successeur de Joseph Scaliger. Il refusa les offres que lui firent Richelieu puis Mazarin de venir enseigner en France, mais céda aux instances de Christine de Suède (v. note [11], lettre 127) qui le fit séjourner près d’elle en 1650 pour une année.

Guy Patin vouait une profonde admiration à Saumaise et recherchait son amitié avec avidité. Au fil de ses lettres, il a mentionné plusieurs de ses très nombreux ouvrages (v. l’abbé Papillon, tome second, pages 256‑286 pour leur catalogue complet, comprenant tant les imprimés, anthumes et postumes, que les manuscrits), mais aussi tous les épisodes marquants des 13 dernières années de sa vie. Saumaise a employé divers pseudonymes : Alexius a Messalia, Franciscus Francus, Gelasius de Valle-Umbrosa, Simplicius Verinus, Walo Messalinus.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Claude II Belin, le 6 octobre 1640. Note 11

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0051&cln=11

(Consulté le 20.06.2021)

Licence Creative Commons