À Charles Spon, le 2 mars 1643
Note [11]

« si tu avais été là, Seigneur, mon frère ne serait pas mort » (paroles de Marthe à Jésus, Jean, 11:21).

Louise de Thou, fille de Jacques-Auguste i (v. note [4], lettre 13) et sœur de François-Auguste (v. note [12], lettre 65), avait épousé Arnaud de Pontac, président au parlement de Bordeaux. Mlle de Montpensier l’a dite être « sa parente » dans ses Mémoires, lors de son voyage à Bordeaux en 1650 (volume 2, chapitre viii, page 273).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 2 mars 1643. Note 11

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0077&cln=11

(Consulté le 15.11.2019)

Licence Creative Commons