À Charles Spon, le 13 mars 1657
Note [11]

migraine (hémicrânie) : « mal aigu qui afflige la moitié de la tête, qui se dit proprement quand on n’en sent la douleur que d’un côté, soit à droite, soit à gauche. Quelquefois elle ne monte pas plus haut que les muscles temporaux ; d’autres fois elle monte jusqu’au haut du crâne. La migraine est causée par des vapeurs mordicantes élevées des hypocondres à la tête, qui pressent et piquent le péricrâne [périoste] ou les méninges du cerveau » (Furetière).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 13 mars 1657. Note 11

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0469&cln=11

(Consulté le 06.02.2023)

Licence Creative Commons