Annexe : Une mazarinade contre Théophraste Renaudot (1649)
Note [11]

Saint Antoine le Grand ou l’Ermite a fondé le monachisme en Égypte au ive s. Sa tentation par le démon est un thème illustre de méditation religieuse et de représentation artistique.

En 1649, le « grand maître » (de l’Artillerie) était Armand-Charles de la Porte de La Meilleraye, qui devint duc de Mazarin en 1661 par son mariage avec Hortense Mancini, nièce du cardinal (v. note [33], lettre 291). Attaché au roi et à sa cour, il pouvait alors séjourner à Compiègne (mais sans de témoignage probant que j’en aie su trouver).

Les peintres ne faisaient pas partie des fréquentations ordinaires de Guy Patin.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Annexe : Une mazarinade contre Théophraste Renaudot (1649). Note 11

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8227&cln=11

(Consulté le 28.11.2022)

Licence Creative Commons