À Charles Spon, le 20 mars 1649
Note [119]

Dubuisson-Aubenay (Journal des guerres civiles, tome i, pages 173‑174, 24 février 1649) en a donné 13 :

« Ils sont huit conseillers, deux présidents et trois Gens du roi. Le conseiller de Grand’Chambre, M. Deslandes-Payen, qui avait proposé et fait instance d’y aller, en a été empêché par le peuple qui l’a retenu dans le Palais, disant qu’aussi bien on était averti aux portes et résolu de ne le pas laisser passer.
Les députés étaient : premier {a} et second président, qui est M. de Mesmes, {b} conseillers Viole-d’Ozereau de la Grand’Chambre, {c} de Cumont, {d} doyen de la première aux Enquêtes, Le Coq-Corbeville {e} de la deuxième, Catinat {f} de la troisième, Ménardeau, {g} doyen de la quatrième, Palluau {h} de la cinquième, et puis les trois Gens du roi. {i} Des deux chambres des requêtes du Palais, il y en a eu chacun un, Le Fèvre {j} et Aubéry-Brévannes. » {k}


  1. Mathieu i Molé.

  2. Henri de Mesmes.

  3. Jacques Viole-d’Ozereau.

  4. Abimelech de Cumont.

  5. Jean Le Coq-Corbeville.

  6. Pierre Catinat.

  7. Gratian Ménardeau.

  8. Denis Palluau.

  9. Les deux avocats généraux et le procureur général, v. supra note [96].

  10. Antoine Le Fèvre.

  11. Claude Aubéry-Brévannes.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 20 mars 1649. Note 119

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0166&cln=119

(Consulté le 14.07.2020)

Licence Creative Commons