À Claude II Belin, le 17 août 1632
Note [12]

Existant toujours, dans le vie arrondissement de Paris, la rue Saint-Jacques était alors l’artère vitale du Quartier ou Pays Latin (v. note [19], lettre 15). Elle montait du Petit Châtelet au nord jusqu’à la porte Saint-Jacques au sud (actuel croisement des rues Saint-Jacques et des Fossés Saint-Jacques). La plupart des libraires parisiens y tenaient leur officine, particulièrement dans la partie basse, vers l’église Saint-Séverin.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Claude II Belin, le 17 août 1632. Note 12

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0012&cln=12

(Consulté le 27.09.2020)

Licence Creative Commons