À Charles Spon, le 22 mars 1648
Note [12]

« on aurait vu une si grande œuvre soutenir son mérite et sa gloire. »

Alexandre Farnèse, troisième duc de Parme et de Plaisance (Rome 1546-Arras 1592) avait succédé à son père, Octave Farnèse (1520-1585). Belliqueux par nature, il fut un fougueux général qui se distingua notamment lors de la bataille de Lépante (1571). Philippe ii, roi d’Espagne (v. infra note [13]), l’avait nommé en 1578 gouverneur des Pays-Bas espagnols, aussi ne régna-t-il jamais sur ses duchés italiens. Aux côtés des ligueurs, il contra Henri iv lors des sièges de Paris (1590) et de Rouen (1592), et mourut des suites d’une blessure reçue devant Caudebec. Son fils devint le quatrième duc de Parme sous le nom de Ranuce ii (v. note [11], lettre 650).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 22 mars 1648. Note 12

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0152&cln=12

(Consulté le 15.09.2019)

Licence Creative Commons