À Charles Spon, le 5 octobre 1655
Note [12]

Ottavio Piccolomini d’Aragona (Florence 1599-Vienne 1656), duc d’Amalfi, issu d’une grande famille italienne, avait d’abord intégré l’armée espagnole du Milanais. En 1616, il s’était mis au service de l’empereur dont il était devenu l’un des plus brillants généraux durant la guerre de Trente Ans. Après la paix de Westphalie, il avait été élevé à la dignité de prince de l’Empire. L’échec du siège de Pavie avait sauvé le Milanais espagnol et privait temporairement François ier d’Este de son duché de Modène. Il vint en France au tout début de 1656.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 5 octobre 1655. Note 12

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0418&cln=12

(Consulté le 04.06.2020)

Licence Creative Commons