À André Falconet, le 13 mai 1659
Note [12]

« de la race des loups ».

Théodore Marcile (Marsilius en latin ; Arnheim, Hollande 1548-Paris 1618), après avoir étudié le droit et les belles-lettres à Louvain, se rendit en France, professa les humanités à Toulouse puis alla se fixer à Paris (1578) où il se livra à l’enseignement et finit par obtenir la chaire d’éloquence latine au Collège de France (1602). Il a laissé de nombreux ouvrages d’érudition sur l’Antiquité et des commentaires sur les poètes latins.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 13 mai 1659. Note 12

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0564&cln=12

(Consulté le 24.09.2022)

Licence Creative Commons