De Thomas Bartholin, le 17 juillet 1647
Note [12]

Il ne s’agissait pas de Jacques-Auguste ii de Thou (fils de l’historien, Jacques-Auguste i) car il venait d’être nommé président au Parlement de Paris et ne fut ambassadeur que plus tard. Je n’ai pas su identifier celui dont Thomas Bartholin parlait ici.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – De Thomas Bartholin, le 17 juillet 1647. Note 12

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=9063&cln=12

(Consulté le 06.04.2020)

Licence Creative Commons