À Claude II Belin, le 13 janvier 1639
Note [13]

An dæmonas in corpora subeuntes nonnunquam internus calor imitetur ? [La chaleur interne imiterait-elle parfois les démons qui s’insinuent dans les corps ?] (affirmative), thèse disputée le 2 décembre 1638 par le bachelier Étienne Le Gaigneur sous la présidence de Pierre i Le Conte.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Claude II Belin, le 13 janvier 1639. Note 13

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0045&cln=13

(Consulté le 20.09.2019)

Licence Creative Commons