À Charles Spon, le 23 février 1657
Note [13]

De son mariage avec Louis de Vendôme, duc de Mercœur, en 1651, Laure Mancini avait eu trois fils : Louis-Joseph (1654-1712) hérita des duchés de son père ; Philippe (1655-1727) fut chevalier de Malte et titulaire de nombreuses abbayes, avant de reprendre les titres de son frère aîné ; Jules-César, né le 27 janvier 1657, mourut à l’âge de trois ans. C’était sans doute à Philippe que son grand-oncle Mazarin destinait l’abbaye de Saint-Denis.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 23 février 1657. Note 13

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0464&cln=13

(Consulté le 10.07.2020)

Licence Creative Commons