À André Falconet, le 5 octobre 1660, note 13.
Note [13]

Placé sous la régence de Luisa de Guzmán (v. note [7], lettre 457), veuve du roi Jean iv, le royaume de Portugal était menacé, en perdant ses alliances avec la France et l’Angleterre, de retomber sous le joug de l’Espagne (v. note [16], lettre 673) ; mais il parvint à préserver son indépendance. Sous la conduite de Don Juan d’Autriche, l’Espagne entamait alors une nouvelle campagne contre le Portugal.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 5 octobre 1660, note 13.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0641&cln=13

(Consulté le 14/07/2024)

Licence Creative Commons